Allongement des meta description : quel impact sur le référencement naturel ?

Début décembre 2017, Google annonçait que la limite de caractères de la balise meta-description passait de 160 à environ 320 caractères. Quelles conséquences pour votre SEO ? Quelles sont les actions à mettre en place pour vous mettre à jour rapidement et toujours optimiser votre référencement ?

Qu’est-ce-que la balise meta description ?

La balise meta description d’une page web désigne la balise meta qui s’affiche sur les SERP (=pages de résultats) d’un moteur de recherche. Composée de seulement quelques mots, celle-ci sert à décrire le contenu de la page web, ce qui est très utile pour les internautes et le référencement web.

Quel est le lien entre la balise meta description et SEO ?

clic référencement nature, clic seo, générer clic seo, générer clic référencement naturel Historiquement, les balises meta description étaient utilisées par les moteurs de recherche (comme Google ou Yahoo) pour repérer les mots-clés les plus importants de la page.
Mais suite à des abus d’optimisation SEO, le contenu de cette balise n’est plus pris en compte par les moteurs actuels dans leurs algorithmes de pertinence. Le contenu n’a donc plus aucune incidence sur le positionnement de vos pages.

Attention toutefois à ne pas négliger la rédaction de cette balise meta description car c’est elle qui incitera au clic. Insérez-y donc :

  • 1 ou 2 mots clés afin que ceux-ci apparaissent en gras lorsqu’ils correspondent à une recherche utilisateur. Cela donne une indication à l’internaute sur la correspondance entre ce qu’il recherche et le contenu de la page
  • Un sujet, un verbe, un complément
  • Du contenu unique pour chaque page, Google n’apprécie pas le duplicate content

Quels impacts pour votre SEO ?

Une récente étude de SISTRIX a révélé que depuis début décembre 2017, plus de la moitié des résultats comportent 3 à 4 lignes, au lieu de 2 auparavant.

Il y a donc un grand intérêt pour vous et votre site à ce que vous passiez vos balises de description à 300 caractères.
Même si le passage de 150 à 300 caractères de la balise meta description paraît anodin, cela comporte forcément des conséquences sur une partie de l’algorithme, et donc sur la manière d’indexer les pages de résultats.

schéma meta description, meta description

Une baisse de votre position dans les SERP

Des balises meta description allongées feront mécaniquement descendre les résultats suivants.

Ainsi, si vous vous trouviez bien placé dans la SERP pour une requête donnée avant le passage à 300 caractères, cela ne sera plus forcément le cas si les concurrents qui vous précèdent utilisent des balises meta description d’au moins 300 caractères.

Vous passez alors sous la ligne de flottaison et cela obligera l’internaute à scroller pour pouvoir commencer à vous voir.

Le triangle d’or et la première position sur votre requête d’activité vont donc être encore plus concurrentiels qu’auparavant.

tirangle d'or référencement naturel seo, triangle d'or seo, triangle d'or référencement naturel

De nouveaux objectifs pour la meta description

Plus d’espace signifie également plus d’informations à communiquer. Vous devez donc veiller à répondre à un maximum de questions que peut se poser l’internaute avec vos 300 caractères.
Il y a  ainsi de fortes chances pour que Google considère votre site comme descriptif et utile et remonte votre site dans la SERP.

Attention cependant à ne pas tomber dans le piège d’en dire trop ou de surcharger le contenu en mots-clés.

Cependant, que ce soit avec 150 ou 300 caractères, cette balise devra toujours :

  1. Informer suffisamment sur le contenu proposé par la page
  2. Inciter au clic au travers d’une accroche cohérente avec le contenu de la page

Quelles actions concrètes pour votre site web ?

Une chose est sûre : toutes les balises meta description qui étaient optimisées pour 150 caractères sont à retravailler. Toutefois, vous pouvez prioriser les pages que vous souhaitez optimiser afin de ne pas repasser sur l’ensemble des pages de votre site.

Comment dresser la liste de mes pages prioritaires ?

Le plus simple consiste à identifier les pages les plus importantes en fonction de différents critères : position dans les SERP, nombre de visites, nombres de leads générés (=contacts commerciaux), le nombre de clients …

Vous allez ensuite pouvoir établir la liste des page à retravailler, comme par exemple :

  • Les 20 pages les mieux positionnées
  • Les 20 pages qui incitent le plus au clic
  • Les 20 pages qui génèrent le plus de leads
  • Les 20 pages qui ont générés le plus de ventes ou de nouveaux clients

Comment puis-je travailler le SEO de mes pages prioritaires ?

Vous n’avez pas à respecter obligatoirement les 320 caractères puisque la meta description peut comprendre entre 260 et 320.
Le principal reste comme d’habitude non pas la quantité mais la qualité.

Une meta description décrivant le contenu de votre page et qui incite au clic sera acceptée par Google.

Dois-je optimiser les autres pages ?

WordPress ainsi que d’autres CMS proposent un plugin de type Yoast SEO grâce auquel vous pouvez adapter la longueur de votre meta description. Vous pouvez les utiliser pour améliorer le contenu de vos pages de seconde zone de façon plus rapide.

 

En conclusion, même si l’allongement de la meta description n’est pas une révolution en soit, il est clair qu’elle a des répercussions sur le SEO. Google privilégie de plus en plus les sites présentant une excellente expérience utilisateur.

Optimisez donc vos balises meta description pour conserver votre place dans les SERP 😉

optimisation-referencement-naturel-seo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *