WordPress 5.0 : La révolution Gutenberg

Ca y est, WordPress vient de sortir sa toute version le 6 décembre 2018 ! Très attendue,la mise à jour a beaucoup fait parlé d’elle avec de gros changements au niveau de son éditeur de texte. Gutenberg tient-il réellement ses promesses ? 

Un éditeur plus simple

WordPress a longtemps été critiqué pour son éditeur de texte, difficile à prendre en main pour les débutants.

Pour faire face à ce problème et aussi résoudre son retard par rapport à la concurrence (Wix, Squarespace, Medium ...), WordPress a créé Gutenberg.

Dans son principe, Gutenberg s'apprivoise facilement avec son fonctionnement par bloc. Il suffit de cliquer sur la barre latérale supérieure "Insert" et choisir parmi les différentes icônes présentées : Texte, Image, List, Cover Image ...
De nombreuses fonctionnalités sont mises à disposition pour permettre de faire tout ce que 'lon souhaite. Et pour s'y retrouver, WordPress a installé un onglet "Recent" qui affiche les derniers plug-in disponibles.

Gutenberg est friendly-mobile

WordPress ne pouvait pas proposer un outil qu ne soit pas compatible d'usage avec les mobiles et tout support sur petit écran.

Il est donc possible d'une manière aisée et rapide d'écrire un texte pour votre site internet depuis votre mobile ou tablette. Et cela ne vous demande que quelques minutes !

De plus, l'écran est plus grand que sur l'ancienne version, ce qui donne un meilleur rendu du contenu et de ce que l'on écrit !

Des options SEO directement intégrées à Gutenberg

Afin de nous aider dans la rédaction d'un texte respectant les règles du SEO, Gutenberg dispose d'une "Table Content" (Table des Matières sur sa partie droite. Si son utilité consiste à vérifier vos titres pour un texte long, cette fonction se révèle aussi être utile pour contrôler vos balises titres (H2, H3, H4, H5 ...) et s'assurer que tout est cohérent.

Un bloc servant à insérer des ancres de liens est aussi présent sur Gutenberg. C'est particulièrement intéressant pour l'ajout de liens vers une ou plusieurs sections et des sauts de menus dans les SERP's.

Les autres outils indispensables

Connaître le nombre de mots de notre texte est primordial. C'est pourquoi Gutenberg comprend déjà un compteur de mots. Il en est de même pour les blocs. Ces données sont accessibles via un pop-up, pratique et effiace !

Gutenberg conserve aussi le passage en HTML en le rendant encore plus facile d'accès. En effet, maintenant plus besoin de cliquer sur une icône pour passer au langage HTML. Grâce au bloc HTML en direct, le code s'affiche au-dessus du contenu pour des modifications en direct encore plus rapides.

La customisation du texte écrit devient également aisée pour tout un chacun. Gutenberg se compose d'un outil permettant de gérer son texte de couverture soi-même au niveau visuel. Passage en Drop Cap, changement de police, sélection de la couleur constituent quelques possibilités.

Avec Gutenberg, WordPress remplace son bloc de citation classique par un bloc permettant de les placer différemment. Il est par exemple, envisageable de le mettre sur toute la largeur de la page, ce qui n'était pas le cas avant. Et cette option d'alignement est valable pour l'ensemble de blocs.

L'intégration de contenus provenant de sites externes est revue par Gutenberg et c'est très simple, pour notre plus grand bonheur ! Il est donc rapide désormais d’installer du contenu multimédia en tout genre : vidéo YouTube, photo Instagram, musique avec SoundCloud, des slides avec Slide share ...

Pour conclure, Gutenberg se présente donc comme un outil d’édition de texte dédié aux débutants et permettant la mise en ligne plus rapide de textes. Cependant, se pose la question de la comptabilité avec le thème de chaque site et décrié par de nombreux développeurs. Affaire à suivre 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *